hâteau de Grignan

 

La Collégiale est intimement liée au château aussi bien par son histoire que par son architecture qui forme un ensemble harmonieux. Peux t'on imaginer le Château sans la Collégiale ou la Collégiale sans le Château ?

Collégiale et château

Ce Château majestueux qui surplombe le village, plonge Grignan dans une atmosphère particulière ou l'impression de sérénité et de paix domine.

Que de promenades dans les innombrables ruelles fleuries de magnifiques rosiers. Les vieilles pierres, les toitures provençales sont mises en valeur dès que vous vous promenez par le tour de ronde qui relie l'entrée du Château à l'entrée de la Collégiale.

Chemin de ronde

L'origine du Château remonte au XIIème siècle. L'entrée principale de l'époque médiévale est toujours présente.

Entrée principale du château

C'est au XVIème siècle que les Adhémar en firent une résidence luxueuse dont la fille de Madame de Sévigné et sa mère en furent des occupants illustres.

Le Château fût en partie détruit en 1793. La collégiale n'a subit que peu de dommages.

Le Château fût reconstruit dès le début du XXème siècle par Madame Fontaine qui mit toute sa fortune dans cette oeuvre.

Le mobilier est reconstitué au fur et à mesure des acquisitions par le Château.

Le département de la Drôme est dorénavant propriétaire du Château.

Pour plus d'informations, consultez le site de l' office de tourisme du pays de Grignan.